Sur Consommer Malin, j’essaye de vous faire partager les expériences de ma vie quotidienne. Je me suis intéressé, il y a quelques semaines à une nouvelle activité extra-professionnelle pouvant rapporter un complément de revenu, tout en étant enrichissante à d’autres point de vue. Il s’agit d’être correcteur / examinateur de jury de concours de la fonction publique territoriale.

Étant moi-même fonctionnaire depuis 2004, je peux légalement faire partie des jurys  ayant pour mission de sélectionner les futurs fonctionnaires de notre pays, amenés à travailler dans les différentes collectivités locales (mairie, communes, départements, régions).

J’ai donc postulé pour corriger des épreuves d’écrit et d’oral dans la spécialité informatique et système d’information. Cela tombe bien car c’est mon domaine d’activité!

Je suis donc responsable de corriger 137 copies d’ici le 18 juin (épreuve d’admissibilité). Une deuxième série d’épreuve se  déroulera à la rentrée avec des entretiens avec les personnes retenues à l’écrit ( épreuve d’admission).

  • En quoi consiste l’épreuve écrite pour les candidats?

Il s’agit de rédiger un rapport technique de 5-6 pages à partir d’un dossier de plusieurs dizaines de pages portant sur un sujet. Le temps est limité à 3 heures. Cette année, le sujet portant sur « les enjeux des réseaux sociaux et des espaces collaboratifs dans les collectivités ». Les candidats doivent rédiger un document autour d’un plan bien précis dans lequel sont classées les informations essentielles du dossier.

  • En quoi consiste la correction des copies?

Il s’agir bien entendu de noter chaque copie (0-20), en repérant les candidats ayant l’esprit de synthèse et une bonne compréhension du dossier. Heureusement, on est en binôme sur cette tâche, ce qui permet d’atténuer la part d’objectivité que pourrait avoir un correcteur isolé.

Voici une partie de la pile de copies

  • Les avantages que je tire de ce début d’expérience.
    • Participer à la sélection de futurs professionnels; Je dois sans doute avoir un vieux fantasme de professeur corrigeant des copies car ça me plaît bien 😉
    • Gagner un peu d’argent. Attention, vous ne deviendrez pas riche avec cette activité car on est payé environ 4 € la copie ; ce qui représentera environ 550 €..
    • mais surtout, le gros avantage est de pouvoir tisser son réseau professionnel en rencontrant des confrères.
    •   ça fait toujours une expérience sérieuse à rajouter dans son cv…
  • Quelles sont les contraintes?
    • Ça prend du temps! Je corrige environ 3-4 copies par heure, ce qui représente quand même un investissement non négligeable.
    • Le poids de la responsabilité : si jamais vous vous trompez (erreur d’appréciation) ou pire si vous perdez rien qu’une seule copie, ça annule tout le concours et pénalise donc tous les candidats…
    • Vous devez poser  des congés pour ce qui est des épreuves orales qui ont lieu la journée et en pleine semaine.

Pour le moment,  sur le fond, le niveau des copies que j’ai corrigé est assez médiocre (8 de moyenne à ce jour), sans parler des  fautes d’orthographes. Bien sûr , tout le monde en fait (et moi le premier 🙂 ), mais avec ce que j’ai lu, ça fait presque mal aux yeux!! C’est sans doute parce que les candidats appartiennent à la génération Y, la génération texto…

Avez-vous déjà pensé à passer un concours de la fonction publique? Connaissiez-vous cette possibilité?  Que pensez-vous de cette activité annexe?

_____________________________________________________________________________________________________________________________ Inscrivez-vous ci-dessous et recevez en cadeau mon livre : « 15 appli mobiles pour consommer malin»3D_consommer300px
Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter.Saisissez votre mail ci-dessous :
 
Résultats de votre recherche :
  • copie concours fonction publique
Partagez cet article !