© Ernst Vikne

Je poursuis mes billets sur la thématique nature et ruralité  🙂 après le billet sur la manifestation « De ferme en ferme « , en abordant aujourd’hui la question du prix des produits de première consommation et notamment celui des oeufs. Vous me direz « Tous les prix augmentent ! » et vous avez raison, sauf que là on atteint des sommets: en effet depuis un an, selon le ministère de l’agriculture, le prix des œufs a plus que doublé ! Quelles sont les raisons de cette inflation exceptionnelle et y-a-t-il des pistes pour y remédier?

 

 

 

 

 

 

  • Pourquoi cette augmentation?

Nous produisons en France environ 14 milliards d’œufs et nous en consommant quasiment autant. Entre mars 2011 et mars 2012, l’augmentation a atteint 119 %.
Une récente directive européenne nommée « bien-être des poules » a imposé  récemment de nouvelles normes dans les cages d’élevage. Cette directive prévoit des améliorations sur la forme et la taille des cages ainsi que sur leur aménagement. Les producteurs ayant pris de retard dans leur mise au norme, cela a créée une raréfaction d’œufs et une tension sur le prix ces derniers. D’ailleurs , les produits dérivés issus des œufs (comme les biscuits, gâteaux, pâtes aux œufs, etc.) sont également touchés par cette augmentation.

  • Acheter une poule pondeuse : est-ce une bonne solution?

A environ 1,5 € la boîte de 6 oeufs (soit 25 cents l’unité), on peut se demander s’il n’est pas judicieux d’investir dans une poule pondeuse. Allez, un peu de calcul mental 🙄 Sachant qu’une poule coûte environ 15 € et qu’elle produit en moyenne un peu moins d’un oeuf par jour, soit 280 oeufs par an, en combien de temps l’achat est amorti? Si vous mangez un oeuf par jour, c’est amorti en seulement 2 mois, et au bout d’un an, on a 280 oeufs, soit l’équivalent de 70 € , ce qui fait une économie de 55 €. Pas mal non?

Quels sont les arguments pour acheter une poule pondeuse?

  • On allège sa facture au supermarché
  •  On a des oeufs frais à un goût nettement supérieur à ce qu’on peut trouver en grande surface
  • On sait ce qu’on mange et d’où cela vient
  • On participe au développement durable car les poules peuvent manger certains de nos restes alimentaires et déchets organiques

Bien sur, vous allez me trouvez un peu trop démagogique, en arguant qu’il y aussi quelques inconvénient à avoir des poules (je ne parle que de gallinacés 😉 ) chez soi.

Quels sont les contraintes et risques?

  • Il faut manger des oeufs (presque) tous les jours
  • ça prend de la place (jardin impératif à mon avis) et cela peut faire du bruit (cot, cot, bonjour les voisins)
  • Comme tout animal , cela demande de la nourriture (grains, etc.) et des soins
  • Les poules peuvent être vecteur de certaines maladies, souvenez-vous de la grippe aviaire…

Quelle est votre opinion sur cette  nouvelle mode? Êtes-vos prêts à acheter une poule pour avoir des oeufs frais régulièrement?(En ce qui me concerne, vu que j’habite en appartement, je ne pense pas en acheter)

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous!

_____________________________________________________________________________________________________________________________ Inscrivez-vous ci-dessous et recevez en cadeau mon livre : « 15 appli mobiles pour consommer malin»3D_consommer300px
Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter.Saisissez votre mail ci-dessous :
 Résultats de votre recherche :
  • Une Poule
Partagez cet article !