Les vacances arrivent à grand pas ! Une famille sur 2 s’apprête à partir en vacances, en France ou l’étranger.

A l’aube des grands départs, voyons quelques conseils très pratiques pour arriver à bon port dans les meilleures conditions. !

 

Avant d’arriver et de profitez pleinement de vos vacances, détentes entre amis, piscine, barbecue, etc. ll vous faut déjà partir… et partir dans de bonnes conditions…

Aussi , ces quelques conseils de bons sens, que je vous livre, vous permettrons d’aborder la route dans les meilleures conditions.

 

Préparer un minimum son véhicule

Il est recommandé à minima de vérifier la veille de son départ , le niveau des liquides ainsi que la pression des pneumatiques.

Pour les longs trajets, sur autoroute, il est conseillé de surgonfler ses pneus de 0,3 bar (les cinq pneus y compris la roue de secours et bien sûr ceux de la remorque ou de la caravane si vous en tractez une !). C’est également l’occasion de contrôler l’état des essuies glace, on se saut jamais trop le temps qu’il va faire (même si on espère tous un super été après le rude hiver et le printemps pourri qu’on a eu).

Grande nouveauté 2012: bien vérifier la présence à bord un éthylotest (obligatoire depuis le 1er juillet),  un triangle de signalisation, un gilet fluorescent, un disque de stationnement au format européen, et un formulaire de « Constat à l’amiable ».

Faire tout rentrer dans le coffre

Pour ceux qui ont des charges lourdes, il faut de placer les objets lourds le plus bas possible, et se méfier des objets placés sur la plage arrière qui peuvent se transformer en dangereux projectiles en cas de chocs. Personnellement, je précharge la veille du départ ces éléments. Prendre une minute ou deux pour réfléchir au meilleur agencement des sacs, en fonction de la place et de leur forme, vous évitera une séance de Tétris au moment du chargement.

Préparer son itinéraire

Choisir son heure de départ pour éviter les bouchons et préparer au préalable son GPS permet d’éviter bien des angoisses. Mon premier conseil est bien entendu d’éviter autant que possible les jours rouges et noirs, de grands départs/retours, que vous trouverez sur le site bison futé.

Si jamais vous partez de nuit, sachez que la somnolence est la première cause d’accident mortel sur autoroute. Il convient dès lors de partir frais et dispos, de faire régulièrement des pauses, ou de passer le volant à quelque de plus reposé que vous. De manière générale, une pause s’impose toutes les 2 heures, et personnellement, je ne dépasse pas les 8 heures par jour. D’ailleurs, je crois que c’est un quota d’heures maximal pour les professionnels de la route ( chauffeurs, etc.)

Avec son animal de compagnie

Si vous partez avec votre animal, il faut l’installer à l’arrière voire dans le coffre avec une grille de séparation si c’est un chien de grande taille. Profitez aussi de vos pauses pour lui faire faire la sienne et bien l’hydrater.

Adaptez votre tenue

Talons aiguilles et mini-jupes, pourquoi pas. Mais pas pour moi.:-) Ca sera plutôt short et espadrilles...

Occupez vos enfants

En voiture, un kilomètre avec des enfants grognons ou qui crient, compte double ou plus..

Si vous avez des touts petits, vous pouvez les occuper avec un petit CD de comptines de chanson enfantines que vous pouvez emprunter dans une médiathèque par exemple.

Avec ceux qui sont un peu plus grands, vous pouvez lancer des petits jeux comme deviner la marque et le modèle d’une voiture, trouver une voiture de telle ou telle couleur.. Quand j’étais enfant, je me souviens qu’on essayait de trouver le département avec le numéro des plaques d’immatriculation. C’est écrit si petit, dorénavant, que ça devient difficile. Une autre astuce que j’utilise est de prendre une tablette tactile avec des vidéos de dessins animés téléchargés légalement bien entendus, ou de jeux éducatifs. Vous aurez sans doute une bonne heure tranquille, avant de trouver autre chose ;-)

Faire surveiller votre logement pendant les vacances

Lorsqu’on quitte sont appartement ou sa maison, on ressent toujours un peu d’angoisse à l’idée de se faire cambrioler. Avant de s’installer dans la paranoïa et de poser des caméras de vidéosurveillance dans toutes les pièces, vous pouvez demander à un voisin de vider le courrier, d’ouvrir les volets, pour que votre logement paraisse occupé et habité.

Vous pouvez également signaler votre départ à la mairie si celle ci organise des campagnes de vigilance entre voisins ou avec des patrouilles de police ou gendarmerie. Ce service est totalement gratuit, et je trouverai dommage de ne pas en profiter.

Si vous avez la possibilité d’installer des éclairages à détection automatique, vous dissuaderez sans doute plus de voleurs que si vous n’en avez pas. Il existe aussi des système domotique permettant d’éclairer à distance et d’éteindre certains pièces de façon à faire penser à une présence humaine

 

J’imagine que vos connaissez la plupart de ces conseils, mais la vraie question est : les suivez-vous ?

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous…

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________ Inscrivez-vous ci-dessous et recevez en cadeau mon livre : « 15 appli mobiles pour consommer malin»3D_consommer300px
Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter.Saisissez votre mail ci-dessous :
 
Partagez cet article !