26 réponses

  1. Michel de Trading-Attitude
    22 septembre 2015

    Ah ! le rendement. C’est vrai que Rallye verse 10%… Cependant sa chute, due à sa forte exposition au Brésil et Amérique du sud est un peu inquiétante. Pour en acheter ou en racheter il vaudrait mieux attendre une stabilisation des cours.

    Et puis, il n’est pas garanti que les résultats soient au même niveau et qu’elle continue à verser 10% de dividendes…

    Répondre

    • Alexandre
      22 septembre 2015

      On ne peut pas le garantir en effet. LA chute peut faire peur mais je crois que le marché surréagit un peu car les fondamentaux restent corrects…

      De plus, le dividende est stable depuis plusieurs années. Si il est coupé ou même supprimé à l’avenrnir, je pourrais revendre éventuellement mes titres. En attendant, j’en profite…
      Merci

      Répondre

  2. patrice de optimiser son budget
    22 septembre 2015

    Effectivement il faut voir la bourse à long terme, mais il vaut tout de même mieux acheter après un crach afin d’optimiser la plus value.
    Si en plus on met cela dans un PEA on est gagnant sur 10 ans.
    Il faut quand même s’y connaître pour bien choisir ses actions à fort dividendes ne crois tu pas?

    Répondre

    • Alexandre
      22 septembre 2015

      Oui, c’est encore mieux si on a bon timing. Le seul soucis est de savoir, quand il y a une baisse, s’il s’agit d’un vrai point bas ou bien si ça va continuer de chuter. C’est pour cela que je privilégie un investissement régulier (tous les moins en ce qui me concerne) en choisissant les valeurs qui ont le plus baissé par rapport au mois précédent. Pour le choix des actions, je pense qu’il faut suivre l’actualité du titre et les « fondamentaux » de la valeur. Il y a de nombreux sites d’informations financières. La lecture des rapports et des publications sur les sites des entreprises sont également une source.

      Répondre

      • Michel de Trading Attitude
        22 septembre 2015

        Je suis tout à fait d’accord sur l’investissement régulier. C’est une de mes méthodes. Par contre, je ne choisis pas celles qui on le plus baissé mais celles qui sont dans un creux de cycle. Nuance 🙂 !

        Répondre

  3. Ben de Bourse Ensemble
    22 septembre 2015

    Salut Alex,

    L’épargne seule n’a jamais vraiment enrichit qui que se soit effectivement. Elle permet de mettre de l’argent de côté pour l’investir par la suite. L’investissement permet de faire fructifier cette épargne efficacement.

    C’est l’heure de faire les soldes pour les investisseurs dans la valeur ou le rendement 😉 Mais si la correction continue, les soldes du début auront un goût plutôt amer…

    Le véritable danger est le suivant: la perte en capital vient parfois totalement éponger les rendements obtenus avec les dividendes. L’analogie est d’acheter un bien immobilier dont la valorisation et les loyers baissent pour être très faibles voire inexistants. Même si l’objectif de départ est de conserver le bien “à vie”, la réalité est souvent différente et la revente devient trop tardive et très douloureuse.

    Je préfère largement une approche plus dynamique pour corriger le tir avant qu’il ne soit trop tard 🙂

    Ben

    Répondre

    • Alexandre
      22 septembre 2015

      Merci Ben. Tu as raison d’insister sur ce risque de perte en capital qui est inhérent à l’investissement. Dans l’ensemble, je pense que ma stratégie assez passive et diversifiée semble moins dangereuse que ceux qui font du trading..
      Bonne journée

      Répondre

    • Michel de Trading-Attitude
      22 septembre 2015

      Vive le dynamisme !

      On assiste peut-être en ce moment à une seconde vague (comme à Pearl Harbor) de baisse grâce aux constructeurs automobiles. Et ce n’est peut-être pas fini : la plupart doivent aussi piper les dés…

      Pour les dividendes il faut préférer les dividendes croissants (en valeur absolue) aux gros dividendes.

      Répondre

  4. Sovanna Sek
    22 septembre 2015

    Bonjour Alexandre,

    Ta stratégie sur les dividendes semblent cohérente du fait de ton horizon d’investissement sur le long terme.

    Pourquoi ?
    Dans le cas où la déflation persiste, il vaut mieux avoir du cash. D’un point de vue boursier, les investisseurs vont se réfugier des valeurs à gros dividendes et à fort rendement.

    Cordialement.

    Répondre

    • Michel de Trading-Attitude
      22 septembre 2015

      Les small caps supportent mieux cette crise que les valeurs du CAC40. Certaines SIIC aussi. Foncière des Murs ou TUNN PRADO CAREN (SMTPC) par exemple.

      Répondre

  5. Laurent
    23 septembre 2015

    Bonjour à tous,

    Sur la stratégie à dividendes, un mix entre dividendes croissants (DGI) et dividendes élevés (high yield) me semble une bonne approche pour doper le rendement.

    Je me souviens d’un article sur Seeking Alpha qui traitait ce problème, il n’est pas évident du tout de trancher entre les 2 approches. L’idéal est de panacher selon l’urgence : les dividendes sont-ils nécessaires maintenant ou dans 10 ans ?

    Il y a quelques perles rares qui allient les 2 qualités : dividende à la fois élevé et croissant. Exemple en ce moment : le paquebot ATandT qui vient d’acquérir DirectTV, ce qui augmente les perspectives de croissance du dividende en partant d’un rendement initial TTM supérieur à 5 %.

    L.

    Répondre

  6. Alexandre
    25 septembre 2015

    Merci Laurent! Je vois que tu as ouvert ton horizon d’investissement sur les US?

    Répondre

  7. fabien
    27 septembre 2015

    Bonjour ,
    Merci de partager ton expérience avec des débutants comme moi.
    J ‘ai un PEA chez bourse direct ouvert , combien coute l achat de valeurs etrangères tel que GSK ou HSBC et y a t’ il des frais supplémentaires?
    Que pense tu d air liquide ?
    Au plaisir de te lire .
    Fab

    Répondre

    • Alexandre
      28 septembre 2015

      Merci Fabien. J’essaye de partager mes investissements mais je ne me considère pas du tout comme « expert »…
      Félicitations pour l’ouverture de ton PEA. En ce qui concerne les valeurs anglaises comme GSK, il y a des frais relativement importants.
      Par exemple, si tu achètes 1000 € d’une action côtée à londres, il y a :
      – des frais de 0,15% avec 15 € minimum
      – des droits de garde annuel de 0,036%
      – des commissions de change (faibles).
      Cela incite donc à limiter le nombre d’opérations sur ces valeurs.
      Plus de détail sur ce lien :https://www.boursedirect.fr/pdf/tarifs_bd.pdf

      L’avantage (important) de HSBC est qu’on peut l’acheter à la bourse de Paris et éviter tous ces frais out en bénéficiant d’une belle diversification….
      Pour Air liquide, j’en pense le plus grand bien (titre de grande qualité, dividende croissants, bons fondamentaux, etc) mais je le trouve toujours trop cher…

      Répondre

  8. fabien
    29 septembre 2015

    Merci Alexandre pour ta réponse très rapide.
    15€ mini effectivement il ne faut pas en prendre des petites lignes.
    Oui air liquide est encore élevé mais vers les 90€ cela m ‘intéresse.
    HSBC tu ne l’as pas pris a Paris?
    Il y as t’il une raison ?
    Au plaisir de te lire.
    Fab

    Répondre

    • Alexandre
      29 septembre 2015

      Oui , j’ai bien pris HSBC à la bourse de Paris (ISIN : GB0005405286 HSB)
      Pour Airl iquide, j’ai fixé ma zone d’achat vers 88 € comme toi.
      A bientôt.

      Répondre

  9. fabien
    29 septembre 2015

    Merci Alexandre, je vais regarder cela de pret.
    Au plaisir de te lire.
    Fab

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

CommentLuv badge

Retour au début
mobile bureau